Embrasement de la Cité (Carcassonne – France)

Origines

Le 14 août 1898, la cité de Carcassonne située dans le département français de l’Aude accueillait les « Cadets de Gascogne », célèbre compagnie réunissant de nombreuses personnalités issues des milieux littéraires, artistiques et politiques. La ville confia à Achille Rouquet, artiste peintre et poète, la tâche d’organiser en leur honneur une grande fête. Il y eut des reconstitutions historiques, des bals, des défiles,…

A la tombée de la nuit, pour clôturer ces festivités, il eût l’idée d’embraser la cité. La vieille ville de Carcassonne et ses remparts semblèrent s’enflammer. Devant le succès suscité par cette illumination, Achille Rouquet demanda son renouvellement au maire de la ville.

Traditions

Depuis cette époque, l’embrasement est devenu un événement incontournables et de renommée mondiale, attirant plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Chaque 14 juillet, de 22 heures 30 à 23 heures, on peut assister à l’ « incendie » de la vieille cité de Carcassonne qui se pare de bleu, blanc, jaune, rouge et vert. Un énorme bouquet final termine le grandiose spectacle : 1200 impacts en 6 secondes répartis sur les 600 mètres de muraille.

Embrasement de la Cité