Epiphanie (International)

Origines

Jusqu’au 4ème siècle, la Noël était célébrée le 6 janvier, correspondant au jour de la présentation de k’enfant Jésus, appelé Epiphanie. Cette tradition est maintenue dans la religion orthodoxe. Dans certains pays, comme l’Italie avec la befana, c’est le 6 janvier que les enfants reçoivent leurs cadeaux.

La venue des mages est hautement symbolique dans la religion. Il est à noter qu’il ne s’agissait pas de rois mais bien d’astrologues étrangers. Leur richesse contrastait avec la pauvreté de bergers mais tous venaient pour rendre hommage à l’enfant. Cela signifiait que Dieu accueillait tout homme ou femme auprès de lui quelle que soit son origine ou son appartenance sociale. De plus, il accepte les cadeaux de ces étrangers, symbolisant un Dieu universel dont le Royaume n’a pas de frontière.

L’Epiphanie rassemble donc tous les hommes de tous les pays et de toutes les religions. Il est à souligner que dans les Ecritures on ne mentionne ni le nombre ni le nom de ces mages. C’est au 6ème siècle que Gaspard, Melchior et Balthasar sont mentionnés pour la première fois. De nos jours, l’épiphanie est célébrée le deuxième dimanche après Noël afin de permettre à tous les chrétiens de se rendre à la messe.

Traditions

Le jour de l’Epiphanie, on tire les rois. On partage en famille ou entre amis une pâtisserie, souvent une galette à la frangipane dans laquelle est cachée une fève ou une figurine. La personne qui la trouve dans sa part devient le roi de la journée. En Belgique, il ou elle choisit son roi ou sa reine.

Cette tradition est issue des fêtes païennes des Saturnales célébrées dans la Rome antique. Les esclaves devenaient les maîtres et inversement ce jour là et on tirait au sort celui qui serait élu roi de la fête. La galette des rois fait son apparition au 14ème siècle notamment dans le nord de la France, aux Pays-Bas et en Belgique. A cette époque, une des parts était réservée à un pauvre.

Dans le sud de la France, la galette devient une brioche et on retrouve des traditions équivalentes en Espagne, au Portugal et en Amérique latine. Aux Etats-Unis, on mange du King cake entre l’Epiphanie et le mardi gras. A l’origine, c’est une véritable fève qui était cachée dans la galette. La fève étant de forme embryonnaire symbolise et le fœtus et donc la vie. A partir de 1870, elle est progressivement remplacée par une figurine en porcelaine. De nombreuses personnes les collectionnent, on les appelle les favophiles ou fabophiles.

Epiphanie