Fête des voisins (International)

Origines

Dorénavant, chaque dernier mardi du mois de mai est consacré au voisinage. Mais d’où vient cette idée ?

En 1999, Atanase Périfan et quelques amis fondent l’Association « Paris d’amis ». Leur but est de sensibiliser leur entourage et les mobiliser contre l’isolement voire l’exclusion des habitants des villes. Ils désirent que chacun développe un sentiment d’appartenance à un quartier et une volonté d’animer celui-ci en unissant leurs efforts à ceux de leurs voisins sans aucune distinction de race, de sexe, d’âge …

Cette année là, la « Fête des voisins » ou « Immeubles en fête » est lancée dans le 17ème arrondissement de Paris et le succès est énorme. Dix milles personnes ont répondu présents. Les organisateurs heureux décident de renouveler l’expérience chaque mois de mai.

L’association des Maires de France décide d’apporter leur soutien et dès l’année 2000, trente municipalités parrainent l’action et touchent cinq cents mille personnes. Chaque année le concept séduit de nouvelles villes et très vite il s’expatrie dans les pays voisins. En 2006, plus de six millions de participants et 580 parrains se sont mobilisés.

Ailleurs…

En Belgique, l’action a commencé à Bruxelles en 2003. Deux ans plus tard, 6 000 événements ont été organisés dans tout le pays. Chaque année de nouveaux villes non françaises rejoignent l’opération., d’abord en Europe et depuis peu, au Canada et en Chine.

Fête des voisins