Fête du travail (International)

Histoire

« Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui »

Dès 1793, les Français avaient une « fête du travail » qui était fixée le 1er pluviôse, c’est-à-dire le 1er janvier. Cependant les origines de notre fête de travail actuelle qui unit les travailleurs à travers le monde datent de 1884. Cette année là les syndicats américains se fixent un délai de deux ans pour obtenir la journée de huit heures maximum. Leur action débute symboliquement le 1er mai, premier jour de l’année comptable pour les entreprises et bien souvent jour du renouvellement des contrats de travail.

Le 1er mai 1886, l’action débouche sur une réussite partielle : 200 000 travailleurs ont obtenu la journée des huit heures. Les ouvriers dont les patrons ont refusé la proposition se mettent en grève générale. Dans les jours qui suivent de sanglants affrontements opposent manifestants et forces de l’ordre. Cinq syndicalistes seront condamnés à mort (black Friday), trois autres sont enfermés à perpétuité.

En 1889, la IIème internationale socialiste se réunit à Paris. Les participants décident d’organiser chaque 1er mai des manifestations pour obtenir également la semaine des 48 heures.

Le 1er mai 1891, nouveau drame : 10 ouvriers du nord de la France sont abattus par la police. Cet incident renforce la solidarité des ouvriers européens.

Le 23 avril 1919, le sénat français accorde les 8 heures et fait du 1er mai une journée chômée. Elle sera payée à partir de 1947.

En 1920, c’est au tour du gouvernement russe bolchévique d’en faire une fête légale, il est suivi par les autres pays socialistes.

En 1955, le pape Pie XII fait coïncider la fête de la Saint Joseph, patron des artisans et le 1er mai.

Traditions

De nos jours, le brin de muguet symbolise cette fête et, ce jour là exceptionnellement, il peut être vendu sans autorisation et sans taxe. Avant Pétain, c’était l’églantier rouge qui était associée au 1er mai. De nombreux pays ont leur fête du travail, en général jour chômé. Cependant cette fête ne correspond pas toujours au 1er mai.

Ainsi au Royaume Uni, elle tombe le premier lundi de mai, aux Etats-Unis et au Canada, le premier lundi de septembre, en Australie, la date varie selon la région et si en Amérique latine, elle est bien le 1er mai, il n’y a ni défilé ni discours politique mais bien organisation de pique nique ou de rencontres sportives.

Fête du travail