Fête nationale luxembourgeoise (Luxembourg)

Histoire

La région occupée actuellement par le Grand Duché du Luxembourg était habitée un peu avant notre ère par les Celtes. Les Romains s’y installèrent à leur tour et en restèrent maîtres jusqu’aux invasions germaniques. Ce sont alors les Francs qui leur succèdent au 5ème siècle.

Mais c’est en 963 que va véritablement prendre naissance le Luxembourg lorsque le comte des Ardennes, Sigefroid achète un vieux fort romain en ruines, le Castellum Lucilinburhuc. Le château est reconstruit et agrandi au cours des années si bien qu’au 19ème siècle, il deviendra une des plus puissantes forteresses d’Europe. En 1139, la région est inféodée et devient un comté rattaché au Saint Empire Germanique. En 1354 il obtient le statut de Duché.

En 1437, le dernier descendant de la famille royale décède et la forteresse va devenir momentanément propriété des Habsbourg avant d’appartenir au Duc de Bourgogne, Philippe III le Bon. Par loi de succession, les Habsbourg récupèrent le Luxembourg en 1482. Lorsqu’en 1684, Louis XIV annexe le Luxembourg, les pays voisins s’allient contre lui, déclenchant ainsi la guerre de la ligue d’Augsbourg (1686). La France est contrainte d’abandonner le Duché qui revient une nouvelle fois aux Habsbourg. Il sera intégré aux Pays Bas autrichiens.

Après être passé aux mains des Français de 1795 à 1815, le Luxembourg devient un état indépendant avec le statut de Grand Duché. Mais le Luxembourg n’a d’indépendant que le nom car il est administré par Guillaume 1er, comme n’importe quelle autre province des Pays Bas. Lorsque la révolte éclate en 1830 dans les provinces du Sud, le Luxembourg y prend une part active. A l’indépendance de la Belgique, il est annexé au pays hormis la citadelle.

En 1839, la Belgique doit rendre une grande partie des terres germanophones aux Pays-Bas mais garde celles qui de nos jours forment la province belge du Luxembourg. C’est ainsi que lorsqu’en 1867, l’Etat luxembourgeois obtient enfin son indépendance totale, la majorité des habitants parlent allemand. L’année suivante le pays se dote d’une constitution.

La fête nationale

Fin du 18ème siècle, la fête nationale luxembourgeoise se célébrait le jour anniversaire de la naissance du Grand Duc régnant. C’est ainsi que durant le règne de la Grande Duchesse Charlotte qui dura de 1919 à 1964, les festivités se déroulent le 23 janvier. En 1961, pour des raisons climatiques, les autorités décident de transférer la date du 23 janvier au 23 juin. La date fut maintenue durant les règnes suivants et c’est ainsi que dorénavant la fête nationale luxembourgeoise est devenue une fête à date fixe.

Fête nationale luxembourgeoise