Sainte Catherine (International)

Sainte Catherine d’Alexandrie, patronne des jeunes filles à marier, était une martyre du IVème siècle.
Cependant, la tradition de fêter Sainte Catherine ne date que du Moyen-Age.
Les jeunes femmes célibataires se réunissaient en confrérie et étaient chargées de changer chaque 25 novembre la coiffe des statues à l’effigie de la Sainte.
C’est de cette tradition que provient l’origine de l’expression « coiffer Sainte Catherine » qui signifie avoir atteint 25 ans le jour de la fête sans avoir trouvé d’époux..
Les jeunes femmes devaient quitter la confrérie à leur mariage.

Traditions

Par extension, cette fête est devenue celle des modistes et, principalement à Paris, chaque maison de couture a à cœur de créer les plus beaux chapeaux.
Leurs employées « catherinettes » se rassemblent ce jour là, et, après avoir reçu la bénédiction à l’église, s’en vont coiffer une statue.
Les plus belles coiffes reçoivent un prix.

Les Catherinettes doivent porter le 25 novembre un chapeau jaune et vert, le jaune symbolisant la Foi et le vert, la connaissance.
Les amis et collègues des jeunes femmes célibataires peuvent également leur fabriquer une coiffe qu’elles doivent porter toute la journée en faisant un vœu pour rencontrer enfin un prince charmant.

Au Québec, on confectionne des tires, pâtisseries à base de mélasse pour l’occasion.
Ces coutumes ont tendance à disparaître avec le changement de statut social de la femme dans nos sociétés.

Sainte Catherine